Un bébé trisomique devient l'égérie de la marque Gerber

Le petit Lucas Warren, atteint de trisomie, va devenir l'égérie de la marque Gerber. Une première pour la célèbre marque d'aliments pour nourrissons. 

La marque choisi un bébé atteint de trisomie 21 

Le petit Lucas Warren, originaire de Géorgie aux Etats-Unis, va représenter la marque d'aliments pour nourrissons Gerber en 2018. Parmi touts les candidats du concours et pour la première fois dans son histoire, la marque a choisi un bébé atteint de trisomie 21. 

« Cette année, Lucas correspond parfaitement »

 

Pendant douze mois, Lucas va donc représenter la marque, rapporte le Huffpost québécois. D'après les responsables de la société, c'est "son sourire éclatant" qui les a immédiatement séduits. 

Le PDG de la marque, Bill Partyka, a déclaré : « chaque année, nous choisissons le bébé qui illustre le mieux l’héritage de longue date de Gerber : reconnaître que chaque bébé est un bébé Gerber. Cette année, Lucas correspond parfaitement ». 

Plus de 140 000 candidatures pour le concours 

La marque a offert la coquette somme de 50 000 dollars au grand gagnant. La mère du petit espère en revanche que son fils ne se fera pas remarquer uniquement par sa maladie : « il adore jouer, rigoler et adore faire rire les gens » a-t-elle révélé à Today Parent. 

Sur la page Twitter de la marque, un message félicite le petit et l'accueille chaleureusement dans la grande famille Gerber. La marque avait reçu pas moins de 140 000 candidatures pour la huitième édition du concours photo Gerber Baby Photo Search. 

Rubriques

Société