Aznavour "Bon débarras" s'exclame une journaliste

Au lendemain de la mort du chanteur Charles Aznavour, une journaliste de radio France Bleu a suscité une polémique sur les réseaux sociaux en s'exclamant sur Facebook : "bon débarras"...

La disparition de Charles Aznavour à l'âge de 94 ans a ébranlé la France entière, mais aussi l'Arménie, son pays natal, ainsi que des fans du monde entier. Mais il existe au moins une personne sur Terre à s'être réjouie de la mort du chanteur, qui plus est publiquement : Nathalie Mazet, journaliste à France Bleu Vaucluse. Après l'annonce de la disparition de la star, cette dernière a publié sur son compte Facebook un message pour le mois lamentable : "Aznavour sexiste, raciste de droite, bon débarras", a-t-elle écrit. 

Outre la violence de ce message qui ne repose sur aucun fait tangible, notons la formule "raciste de droite", qui signifie donc, d'après cette chère madame à l'intelligence limitée, qu'être "de droite" veut donc automatiquement dire être "raciste". Mais passons sur ce point pour nous concentrer sur le plus intolérable : se réjouir de la mort d'un homme qui avait fait de la générosité son crédo. Nous attendons donc les preuves de cette pseudo journaliste concernant le "racisme" et le "sexisme" dont elle l'accable, lui qui a toujours su mettre en valeur les différentes artistes avec lesquelles il a collaboré, ainsi que les femmes de sa vie. Si Nathalie nous lit, qu'elle étaie donc ses allégations avec des preuves concrètes, nous sommes tous ô combien curieux de les lire.

Rubriques

Société