Avant de signaler la disparition d’Alexia, Jonathann Daval a fait un détour par son bureau

Le samedi 28 octobre, jour de la prétendue disparition de sa femme, Jonathann Daval a fait un détour par son bureau pour y récupérer une imprimante, a-t-il dit à son employeur. Le jeune homme était "souriant" et paraissait détendu...

Avant de prévenir la gendarmerie de la disparition de sa femme, samedi 28 octobre, Jonathann Daval, informaticien de 34 ans, a fait un détour par les locaux de son entreprise d'informatique, à Gray. Ce jour-là, il ne travaillait pas. Lorsqu'il croise son employeur, il lui explique être venu emprunter une imprimante pour dépanner un voisin. Le mari d'Alexia Daval avait l'air très calme, d'après son patron. Pourtant, il venait de commettre l'impensable.

Jonathann Daval était "souriant, comme d'habitude"

Interrogé sur BFMTV, l'employeur de Jonathann Daval, qui a avoué le meurtre de sa femme ce mardi 30 janvier, se souvient de la venue de son employé dans la matinée du samedi 28 octobre. Le patron, qui croise le jeune homme alors qu'il ne travaillait pas ce jour-là, lui demande la raison de sa présence. Ce dernier explique alors être venu chercher une imprimante pour dépanner un voisin. L'employeur de Jonathann Daval est formel, celui-ci était tout à fait détendu, "souriant, comme d'habitude" et ne "laissait rien paraître". Il est resté environ dix minutes dans l'entreprise avant de quitter les lieux, une imprimante sous le bras. 

Rubriques

Société