Attentats de janvier 2015 : deux nouvelles interpellations

Un homme et une femme sont actuellement interrogés par les enquêteurs. Ils sont soupçonnés d'avoir pu aider les terroristes pour leur fournir des armes.

Les faits remontent à près de trois ans, mais l'enquête est encore loin d'être terminée. Selon le Parisien, deux personnes ont été arrêtées lundi dans le cadre des investigations sur les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher de Vincennes.

Le premier suspect est une femme, née en 1989 et arrêtée lundi soir en Haute-Marne. Le second est un homme né en 1971, interpellé lui dans les Ardennes par les hommes de la sous-direction antiterroriste.

Un rôle d'intermédiaires ?

Les enquêteurs soupçonnent ces deux personnes d'avoir servi d'intermédiaires, notamment pour permettre aux terroristes de se procurer les armes qui ont servi aux attaques. 

Car même si l'enquête a largement avancé concernant Amédy Coulibaly avec six nouvelles mises en examen ces derniers mois, des personnes soupçonnées d'avoir apporté une aide logistique au terroriste, les policiers n'ont pas encore réussi à savoir comment les frères Kouachi s'étaient procuré leurs armes.

Autre zone d'ombre : les messages contenus dans les boîtes mail des trois hommes, que les enquêteurs n'ont pas encore décryptés. Les investigations sont donc loin d'être terminées, notamment pour savoir si les trois assaillants ont bénéficié de complices ou si les attaques ont été orchestrées par un ou des commanditaires.

Rubriques

Société