Attentats dans l'Aude : la compagne du terroriste mise en examen

La jeune femme de 18 ans, compagne de Radouane Lakdim, le terroriste abattu dans l'Aude après avoir tué plusieurs personnes, a été mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste. Elle a été incarcérée dans la foulée.

Ce mardi 27 mars en milieu de soirée, la compagne de Radouane Lakdim, le tueur de Carcassonne et Trèbes (Aude), a été mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste en en vue de préparer des "crimes d'atteintes aux personnes". En garde à vue, la jeune femme de 18 ans a été incarcérée dans la foulée dans l'attente de la décision d'un juge concernant sa détention. 

Convertie à l'islam à 16 ans

Marine P., convertie à l'islam à l'âge de 16 ans, n'avait aucun antécédents judiciaires mais faisait l'objet d'une fiche "S" et d'un suivi par les services de renseignements. Ce lundi, le procureur de la République François Molins a souligné qu'elle présentait "tous les signes d'une radicalisation". 

"Allah Akbar"

Lors de son interpellation, la compagne de Radouane Lakdim a d'ailleurs crié "Allah Akbar". Lors de sa garde à vue, la jeune fille pourtant décrite par sa soeur comme une personne non radicalisée, a expliqué être pour les attentats en France, un pays qu'elle qualifie de mécréant. Elle a également soutenu regretter que son compagnon n'ait pas réussi à tuer plus de personnes avant d'être abattu.

Rubriques

Société