Le complot visait à assassiner la Première ministre britannique dans son domicile, à l'arme blanche...

Scotland Yard et la police du comté des West Midlands enquêtaient sur ce projet d'attentat terroriste depuis plusieurs semaines. Ce mercredi 6 décembre, la chaîne de télévision Sky News a annoncé qu'un complot visant à tuer Theresa May avait été déjoué.

Naa'imur Zakariyah Rahman, 20 ans, et Mohammed Aqib Imran, 21 ans, prévoyaient d'attenter à la vie de la Première ministre britannique avec une première attaque à la bombe au niveau des barrières de sécurité qui entourent la résidence de Theresa May, au 10 Downing Street à Londres. Ensuite, les deux islamistes prévoyaient de tuer la Première ministre à l'arme blanche. 

22 projets d'attentats terroristes déjoués sur le sol britannique depuis 2013

La nouvelle ce complot terroriste déjoué intervient alors qu'Amber Rudd, ministre de l'Intérieur britannique, a annoncé que « 22 complots terroristes islamistes » avaient été déjoués depuis l'assassinat, en mai 2013, d'un soldat en pleine rue de Londres. Depuis l'attentat commis devant le Parlement et sur le pont de Westminster, en mars dernier, neuf attentats terroristes ont été empêchés par les services de renseignement britanniques.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !