Attaquée par un jaguar pour un selfie

La jeune femme, qui souhaitait prendre un selfie en compagnie d'un jaguar, s'est imprudemment approchée de l'enclos de l'animal, franchissant les barrières de sécurité...

L'incident s'est déroulé ce week-end. Une trentenaire qui visitait le Wildlife World Zoo, situé près de Phoenix, dans l'Arizona, a voulu prendre un selfie aux côtés d'un jaguar. Elle a donc franchi les barrières de sécurité pour s'approcher au plus près de l'animal. Le jaguar est alors parvenu à passer sa patte à travers les barreaux pour planter ses griffes dans le bras de l'imprudente. Jusqu'à ce qu'un autre visiteur jette une bouteille d'eau dans l'enclos, le jaguar ne voulait pas lâcher le bras de la jeune femme, qui criait à l'aide.

"J'ai entendu une jeune femme crier à l'aide et, sans réfléchir, j'ai couru dans cette direction", a témoigné Adam Wilkerson dans la presse locale. "J'ai alors vu une autre femme plaquée contre la cage du jaguar, lequel avait ses griffes plantées dans sa chair". La mère d'Adam Wilkerson a alors eu le réflexe de lancer une bouteille d'eau dans la cage, offrant une distraction au félin. 

Suite à cet incident, la victime a eu besoin de plusieurs points de sutures sur son bras gauche. Elle a ensuite présenté ses excuses au zoo pour son comportement imprudent. L'établissement a d'ailleurs assuré que le jaguar ne serait en aucun cas euthanasié. "C'est un animal sauvage et des barrières appropriées étaient en place pour assurer la sécurité de nos visiteurs -- les animaux sauvages ne sont pas en tort lorsque des barrières sont franchies", a ajouté le Wildlife World Zoo. 

Rubriques

Société