Deux hommes âgés de 24 et 29 ans ont été arrêtés et placés en garde à vue ce mardi à Toulon, dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au couteau de Marseille, durant laquelle deux jeunes filles sont mortes à Marseille, le 1er octobre dernier.

Ce mardi 10 octobre, deux individus âgés de 24 et 29 ans ont été interpellés et placés en garde à vue à Toulon, dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à la gare Saint-Charles de Marseille, revendiquée par Daesh, au cours de laquelle deux cousines âgées d'une vingtaine d'années ont été tuées. Les deux hommes sont actuellement interrogés par les enquêteurs dans les locaux de la police judiciaire de Marseille, apprend-on de source judiciaire.

"L'homme de 24 ans aurait hébergé le tueur, Ahmed H., lors d'un de ses passages à Toulon et le second gardé à vue a été interpellé en compagnie du premier", a expliqué une source proche de l'affaire à l'AFP.

Les deux frères de l'assaillant connus pour leurs liens avec la mouvance djihadiste

Ces deux nouvelles interpellations interviennent alors que ces derniers jours, l'enquête se concentre sur la famille proche de Ahmed H., le tueur abattu sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille. L'un de ses frères, Anis, a été interpellé dans le nord de l'Italie suite à un mandat d'arrêt international délivré contre cet homme, décrit comme un ancien soldat djihadiste ayant combattu dans la zone irako-syrienne. Les enquêteurs cherchent à comprendre le rôle précis de ce frère, qui devrait être prochainement extradé vers la France. Ils le soupçonnent d'avoir "endoctriné son frère Ahmed et provoqué sa radicalisation", a précisé le chef de l'antiterrorisme italien Lamberto Giannini.

Le deuxième frère d'Ahmed H. ainsi que l'épouse de ce dernier ont été interpellés ce dimanche, en Suisse. L'homme, connu pour ses liens avec la mouvance djihadiste, a été placé en détention en attendant son expulsion vers la Tunisie.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !