Des athlètes portent plainte contre deux entraîneurs pour agressions sexuelles et viol

Deux athlètes auraient récemment porté plainte contre deux entraîneurs, la première pour agression sexuelle, et l'autre pour viol, des accusations prises très au sérieux par la Fédération Française d'Athlétisme. c

Deux entraîneurs en athlétisme ont récemment fait l'objet de plaintes de la part de leurs élèves, qui affirment avoir subi des violences sexuelles, et l'une d'elles d'avoir même été violée en janvier 2017

Des entraîneurs accusés d'avoir agressé sexuellement leurs élèves

Deux athlètes ont récemment porté plainte contre leurs entraîneurs : Emma Oudiou, âgée de 21 ans et experte en courses de demi-fond a annoncé à la Fédération Française d'Athlétisme qu'elle porterait prochainement plainte contre Pascal Machat, entraîneur national, pour agressions sexuelles. En parallèle, une plainte a également été déposée contre l'entraîneur Giscard Samba, un cas qui inquiète fortement la FFA, tant par la gravité des faits que par la notoriété de l'entraîneur "incontournable", nommé meilleur technicien de l'année en 2013. 

"Il ne faut pas aller là-bas, si tu veux la paix"

Bien que ce dernier entraîneur ait été qualifié d'entraîneur "incontestable" à Créteil, il tient également une tout autre réputation : "Beaucoup de filles sont au courant qu'il ne faut pas aller là-bas, si tu veux avoir la paix", affirme l'un de ses collègues. L'entraîneur aurait apparemment eu une attitude plus que douteuse envers plusieurs sportives, un comportement que la FFA ne compte pas laisser passer : "La FFA prend ces deux affaires très au sérieux. Les faits supposés pour chacune de ces deux affaires, s'ils sont avérés, vont à l’encontre de la dignité humaine et des valeurs que nous portons" a indiqué la Fédération. 

La commission de discipline rendra son verdict en avril pour le premier entraîneur, et en mai pour Giscard Samba

Rubriques

Société