La pop star égyptienne Tamer Hosny doit donner un concert à Jeddah le 30 mars prochain. Seul bémol : le public n'a pas le droit de danser ni de se trémousser, une interdiction qui bien sûr a fait le tour du net, provoquant les moqueries de chacun. 

Jury dans The Voice Kids Egypte, Tamer Hosny doit prochainement donner un concert dans la ville de Jeddah en Arabie Saoudite. Si le chanteur y est très attendu après avoir été élu "meilleur jeune chanteur" de son pays, le concert s'annonce assez spécial car les spectateurs n'auront pas le droit de danser ni de se trémousser sur les airs entraînants des chansons de leur idole. 

Des mesures draconiennes pour un concert pop

Quelle surprise les fans de Tamer Hosny ont pu avoir en découvrant les inscriptions présentes sur leur billet de concert : en effet, il y est mentionné qu'ils n'auront pas le droit "de danser ni de se trémousser". Le pays aurait ainsi tendance à prendre des mesures restrictives suite à plusieurs représentations où les hommes et les femmes auraient dansé ensemble, et plus particulièrement à l'une d'entre elles qui a eu lieu l'été dernier. Lors de celle-ci, un chanteur saoudien avait exécuté un dab, à la suite de quoi il s'est fait arrêter car ce geste faisait référence, selon les autorités saoudiennes, à l'usage du cannabis. 

«Mesdames et Messieurs, veuillez attacher vos ceintures»

Cette interdiction n'a bien sûr pas échappé à la plume aiguisée des internautes, qui s'en sont donnés à coeur joie pour exprimer leur avis : «Mesdames et Messieurs, veuillez attacher vos ceintures, les couloirs et les sièges seront équipés de détecteurs. Quiconque songe à se trémousser sera expulsé» s'amuse un Twittos, ou encore "«À quand les concerts sans le son ?».

Malgré ces limites posées par le pays, les spectateurs ont tout de même bien hâte de voir le show de leur star préférée à la fin du mois ! 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !