Amazon : des objets à l’effigie d’Auschwitz

Sur Amazon, des objets sont mis en vente à l’effigie du camp d’extermination d’Auschwitz.

On pouvait trouver sur Amazon divers accessoires tels que des ouvre-bouteilles ou des étoiles décoratives décorés avec des images de plusieurs lieux du camp, de son entrée aux baraquements.

Le musée du camp d’extermination polonais a laissé un message au géant du groupe GAFAM « Vendre des décorations de Noël avec des images d’Auschwitz ne semble pas très approprié. Auschwitz sur un ouvre-bouteille, c’est plutôt dérangeant et irrespectueux. ».

Les produits étaient vendus par des tiers qui utilisaient la plate-forme. Une majorité des articles disponibles sur Amazon proviennent de ces tiers. Les deux revendeurs, Tee26 et Fcheng ont été bannis d’Amazon dans les heures qui ont suivi. Tous les deux étaient spécialisés dans les déclinaisons d’objets (tapis, accessoires de décoration, etc.).

Cependant, ce n’est pas la première fois que l’entreprise de Jeff Bezos est montrée du doigt pour les produits vendus sur son site, tant le volume rend impossible un contrôle efficace. En 2017, Amazon a en effet envoyé plus de 5 milliards de colis. Ce lundi 2 décembre, à l’aide d’une simple recherche, on pouvait trouver sans peine un mug à l’effigie de Benito Mussolini.

Rubriques

Société