ALERTE INFO - Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais est passé aux aveux

Ce mercredi 14 février, le principal suspect de l'affaire Maëlys a été extrait de sa cellule, à sa demande, afin d'être entendu par les juges à Grenoble. L'ancien militaire a avoué avoir tué l'enfant. 

Ce mercredi 14 février, Nordahl Lelandais, principal suspect de l'affaire Maëlys, a été entendu par les juges, à sa demande. Après avoir nié pendant des mois avoir enlevé et tué la fillette, il semblerait qu'il ait enfin décidé de coopérer avec les enquêteurs. Il a été conduit par ces derniers sur les lieux de la disparition de Maëlys et les endroits où les gendarmes avaient déjà procédé à des fouilles. D'après Le Progrès, Nordahl Lelandais a indiqué où se trouve le corps de Maëlys. 

Nordahl Lelandais, passé aux aveux, ne se souvient plus précisément de l'endroit où il a caché le corps de Maëlys

Depuis 15h ce mercredi 14 février, une vingtaine d'experts de la gendarmerie se trouvent sur place, à Pont-de-Beauvoisin, endroit où Maëlys a été enlevé. Le laboratoire mobile de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) a également fait le déplacement, pour une éventuelle identification du corps. Tous ont investi les lieux, notamment le domicile des parents de Nordahl Lelandais.

Nordahl Lelandais, passé aux aveux, ne se souviendrait plus précisément où il a caché le corps de l'enfant. 

Depuis cet après-midi, les recherches se poursuivent à Saint-Franc, commune de Savoie située non loin de Pont-de-Beauvoisin, en Isère. 

Des tâches de sang retrouvées dans la voiture de Nordahl Lelandais

L'ancien militaire se serait décidé à coopérer avec les enquêteurs lorsqu'il aurait été confronté à l'existence de tâches de sang, détectées dans sa voiture.

Néanmoins, certaines sources se montrent prudentes quant aux résultats des fouilles entreprises avec la coopération du principal suspect, notamment à cause des lieux difficiles d'accès et de l'incapacité actuelle de Nordahl Lelandais de se souvenir précisément du lieu où il a déposé le corps de Maëlys.

Pour rappel, la petite Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août, à Pont-de-Beauvoisin, alors qu'elle participait aux festivités d'un mariage avec ses parents. 

Nordahl Lelandais, qui s'était éclipsé pendant le laps de temps désigné par les enquêteurs comme étant le moment où la fillette a été enlevée et tuée, avait jusqu'ici nié son implication dans ce meurtre. Malgré le fait que des témoins l'aient vu parler avec Maëlys au cours de la soirée, que des traces ADN de l'enfant aient été retrouvés dans sa voiture et qu'il ait été aperçu en train de méticuleusement nettoyer cette dernière le lendemain de la disparition, l'ancien militaire clamait son innocence. 

Rubriques

Société