Affaire Maëlys : les recherches pour retrouver le reste de son corps reprennent

Ce mercredi, sur les indications de Nordahl Lelandais, le crâne et un os de la fillette ont été retrouvés dans le massif de la Chartreuse. Les recherches pour retrouver d'autres ossements de Maëlys reprennent ce jeudi. 

Mercredi 14 février, Nordahl Lelandais est passé aux aveux après avoir nié son implication dans le meurtre de Maëlys, malgré de nombreuses preuves à charge. Acculé par la découverte de sang appartenant à la fillette dans son coffre, l'ancien militaire a demandé à voir les juges pour passer aux aveux. Expliquant avoir tué l'enfant "par accident", il a indiqué aux enquêteurs les endroits où il avait dissimulé le corps de l'enfant. Hier en début de soirée, grâce à des chiens spécialisés dans la recherche de restes humains, le crâne et un os de la fillette ont été retrouvés, dans un endroit escarpé du massif de la Chartreuse.

L'endroit où ont été localisés les restes de l'enfant, mercredi, est une zone très escarpée, boisée et enneigée du massif de la Chartreuse, ce qui n'a pas facilité les recherches. Suspendues pour la nuit, elles viennent de reprendre ce jeudi.

Outre les gendarmes, de nombreuses équipes de spécialistes sont mobilisées sur place, dont des médecins légistes, des anthropologues et des experts en d'odontologie médico-légale. Les insectes prélevés autour de l'endroit où a été retrouvé le corps de Maëlys doivent notamment être analysés. Une recherche méticuleuse d'indices, d'autant plus importante que Nordahl Lelandais n'a toujours pas expliqué où et comment il avait tué Maëlys.

Rubriques

Société