Accusé d'abus sexuels l'ancien médecin de l'équipe US de gymnastique plaide coupable et encourt 25 ans de prison

Cet ancien médecin de l'équipe de gymnastique des États-Unis est accusé d'agressions sexuelles sur des adolescentes. Inculpé de 22 chefs d'accusation, il a plaidé coupable pour sept d'entre eux.

Lawrence Nassar est dans le viseur de la justice depuis de longs mois maintenant. Cet ancien médecin de l'équipe américaine de gymnastique a été inculpé de 22 chefs d'agressions sexuelles sur des adolescentes, dont trois gymnastes médaillées d'or aux JO de Londres. Face aux juges, l'homme a plaidé coupable pour sept accusations.

Pendant près de 30 ans, Lawrence Nassar a été le médecin de l'équipe. Pour l'ensemble des faits, il risque au moins 25 ans de prison.

De nombreux témoignages

L'affaire avait débuté il y a près d'un an, lorsque l'Indianapolis Star a publié un article racontant qu'au moins 368 gymnastes avaient été agressées sexuellement par des entraîneurs ou des personnes de la fédération. Les journalistes accusaient directement la fédération d'avoir couvert ces agissements.

Dans le même temps, Lawrence Nassar est lui arrêté pour possession de milliers d'images pédopornographiques. Certaines images montraient des agressions sexuelles sur des fillettes âgées d'une douzaine d'années. La première à avoir porté plainte est Tiffany Lopez, une joueuse de softball qui accusait le médecin de l'avoir agressée plusieurs fois. Depuis les témoignages se sont enchaînés.

Les victimes ont accepté une transaction avec Lawrence Nassar si celui-ci plaidait coupable pour sept chefs d'inculpation, si huit autres étaient retirés.

Parmi ses victimes se trouvent les médaillées olympiques Aly Raisman, Gabby Douglas et McKayla Maroney.

Rubriques

Société