54 mains coupées retrouvées dans un sac en Sibérie

L'enquête n'a pour l'instant pas réussi à établir à qui appartient ces mains et surtout, pourquoi elles ont été coupées...

La découverte est on ne peut plus macabre. En Sibérie, la police russe a découvert un sac contenant 54 mains humaines, dans l'est de la Russie, non loin de la frontière chinoise. D'après le Siberian Time, une première main a d'abord été retrouvée, puis 27 autres paires de mains dans un sac, abandonné sur une île du fleuve Amour, à proximité de la ville sibérienne de Khabarovsk. Attention, les images que nous montrons dans le diaporama ci-dessus peuvent choquer

Des paires de mains qui pourraient provenir de personnes mortes dans un hôpital

Pour l'heure, les enquêteurs ne savent pas à qui appartiennent toutes ces mains et pourquoi elles ont été coupées. Un indice pouvant cependant orienter l'enquête à été retrouvé dans le sac : des bandages et des sur-chaussures utilisées dans les hôpitaux. Des éléments qui laissent à penser que les membres pourraient appartenir à des personnes mortes, mais qui n'expliquent pas pourquoi ils ont été coupés. Le Siberian Time précise qu'il s'agit bien de paires de mains. L'une des photos montre les mains découpées, regroupées deux par deux. 

Rubriques

Société