5 morts dans l'accident de Millas : "Le train n'arrêtait pas de klaxonner pour avertir", rapporte un témoin

Alors que le bilan de l'accident survenu entre un car scolaire et un tain régional à Millas s'est alourdi à 5 morts, un riverain raconte ce à quoi il a assisté jeudi 14 décembre, lorsque le drame a eu lieu.

Il est encore profondément choqué. La voix saccadée par l'émotion, tremblant, le riverain qui s'est confié à LCI à tout entendu. Le jeune homme, dont le logement se trouve sur une parcelle clôturée à côté du lieu de l'accident qui a fait six morts et une vingtaine de blessés graves, rapporte avoir entendu comme "une grosse explosion" lorsque le train régional a heurté de plein fouet le bus scolaire à hauteur de la commune de Millas (Pyrénées-Orientales).

Juste avant que le choc ne se produise, le riverain a entendu le train klaxonner à de nombreuses reprises. "On entendait abondamment le klaxon du train, il n’arrêtait pas de klaxonner pour avertir", raconte le jeune homme. "Cela nous a alertés, comme on est à peu près à un kilomètre. Et on a entendu comme une grosse explosion, un gros choc. Et de là, après on a entendu le train, un gros grincement, un freinage d’urgence." 

Le riverain, qui était alors en train de bricoler lorsqu'il a entendu l'accident, s'est alors précipité sur les lieux du drame pour y trouver les gendarmes et les secours, déjà sur place. "On est en état de choc. Forcément, quand on est parents  ou qu’on a des neveux et nièces, ça vous marque", confie-t-il.

Le dramatique accident s'est produit jeudi 14 décembre à 16h10, à hauteur du passage à niveau No25 sur l'axe Perpignan-Villefranche de Conflent, qui se trouve dans la commune de Millas. Alors que deux cars scolaires franchissaient l'un après l'autre le passage à niveau, un train régional est arrivé à toute vitesse. Le bilan qui faisait initialement état de quatre enfants morts s'élève désormais à cinq victimes et une vingtaine de blessés. 

Rubriques

Société