329 maires contre l'école

Ce dimanche 3 mai, l’association des maires d’Île-de-France, dont la maire de Paris, Anne Hidalgo, a écrit à Emmanuel Macron pour lui demander de repousser la réouverture des écoles.

329 maires s’opposent à la réouverture des écoles le 11 mai et dénoncent un déconfinement “à marche forcée”. Ils ont écrit une lettre ouverte au président de la République : “La préparation du déconfinement se fait dans un calendrier à marche forcée, alors que nous n’avons pas encore toutes les informations pour préparer la population, et que les directives sont mouvantes”. Ils ont également indiqué : “Nous, maires d’Île-de-France, vous demandons solennellement de repousser la date de réouverture des écoles s’agissant des départements classés rouges et en particulier de l’Île-de-France à une date ultérieure au 11 mai, qui permettra l’application stricte d’un protocole sanitaire tout aussi strict qui commence à peine à être diffusé aux villes”.

Les édiles ont également demandé au président de la République : “que l’État s’assure que toutes les conditions sanitaires soient réunies”, avant d’ajouter : “de ne pas faire reposer sur les maires la responsabilité juridique, politique et morale de la réouverture des écoles”.

Rubriques

Société