13-Novembre : l'hommage d'Emmanuel Macron aux victimes

Pour commémorer les deux ans des attentats djihadistes de Paris, le chef de l'État s'est rendu ce lundi sur les six lieux des attaques du 13 novembre 2015.

Deux ans, la France se souvient et rend hommage. Le 13 novembre 2015, un commando djihadiste semait la terreur dans les rues de Paris et au Bataclan, faisant 130 morts. Pour commémorer la mémoire des victimes, Emmanuel Macron s'est rendu ce lundi sur les six lieux où les attaques se sont déroulées, en suivant la chronologie des attentats.

Le chef de l'État est d'abord allé près du Stade de France, en Seine-Saint-Denis, qui fut le premier site à être frapper les djihadistes. Trois terroristes avaient actionné leur ceinture d'explosif. Manuel Dias, un Franco-portugais de 63 ans avait perdu la vie. En sa mémoire, une minute de silence a été observée et une gerbe de fleurs déposée. François Hollande était présent à cet hommage, tout comme Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Laurent Russier, le maire de Sainte-Denis.

Emmanuel Macron est ensuite allé dans le 10e arrondissement de Paris. Treize personnes étaient mortes sous les balles des djihadistes devant le bar le Carillon et le restaurant le Petit Cambodge. Les noms des 13 victimes ont été lus en présence également d'Anne Hidalgo, la maire de Paris. Le président de la République a ensuite pris la direction du bar la Bonne Bière où cinq personnes avaient été tuées, du Comptoir Voltaire où Brahim Abdeslam s'était fait exploser sans faire de victimes, ainsi que du restaurant La Belle Équipe où 20 personnes sont mortes. Enfin, Emmanuel Macron s'est rendu devant le Bataclan, la salle de concert dans laquelle 90 personnes ont été tuées.

Rubriques

Société