Zuckerberg contre Tik Tok.

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a mis en garde Donald Tump sur les dangers de Tik Tok, un réseau concurrent de son propre réseau. Il a rencontré les sénateurs les plus influents. Un travail de lobbying efficace car il a été écouté par le Président qui a décidé que cette société chinoise devait être vendue au plus tard dans 60 jours. Sinon, elle sera interdite aux USA. Même si Tik Tok tente de s’opposer au décret signé par Trump, le temps est compté pour le réseau chinois. Et bien entendu, Facebook prépare son propre Tik Tok… Quelques mauvaises langues affirment que Trump aurait négocié l’adhésion de Zuckerberg à sa candidature pour les prochaines élections. Le coup de pouce de Trump vaut beaucoup d’argent pour Facebook qui souffre de ne plus toucher les jeunes.

Rubriques

Politique