Zemmour convoqué au tribunal

L’écrivain, polémiste devra bientôt comparaître au tribunal correctionnel de Paris, le 22 janvier, pour les propos indécents qu’il a tenu envers la communauté musulmane, le jugeant d’islamophobe.

Le parquet avait ouvert une enquête pour « injure publique à caractère racial » et "provocation publique à la haine raciale" sur « une personne ou un groupe de personnes, à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ». Le journaliste, déjà condamné deux fois pour « provocation à la haine raciale », encourt un an de prison et 45 000 euros d’amende.

Ce dernier avait osé prononcer un discours contre les immigrés « colonisateurs » et « l’islamisation de la rue ». Un discours qui a été diffusé en direct sur la chaîne LCI. Le CSA avait alors envoyé un sévère avertissement menaçant même de suspendre la chaîne.

Le conseiller régional d’Ile-de-France et porte-parole du parti de Benoît Hamon, Pierre Serne, avait saisi le parquet, comme le rappelle Le Parisien, pour « provocations à la discrimination et à la haine » et « apologie de crimes de guerre ».

Rubriques

Politique