Valérie Pécresse démissionne des Républicains

La présidente du parti LR en région Île-de-France, Valérie Pécresse, a déclaré mercredi 5 juin sur France 2, pendant le “20 heures”, qu’elle quittait Les Républicains.

Après l’annonce de sa démission, Valérie Pécresse s’est expliquée : “J’ai acquis la conviction que la refondation de la droite ne pourra pas se faire à l’intérieur, et qu’elle doit se faire à l’extérieur du parti. (...) Le parti est cadenassé de l’intérieur, dans son organisation mais aussi dans ses idées”. Sur le plateau, elle semble indignée de voir que ce qu’elle plaide (un changement de ligne et de stratégie notamment) n’est pas soutenu par les autres droitiers. Sa démission fait suite à la défaite du parti LR aux élections européennes et à la démission de Laurent Wauquiez.

Elle regrette que “tous ceux qui sont dans le parti, qui sont aux responsabilités dans le parti, y compris les parlementaires, ne souhaitent pas ouvrir une réflexion sur la France d’aujourd’hui”. Elle espère que Les Républicains auront une prise de conscience qui les mènera à tout rénover. Une décision qui semble bien réfléchie, mais qui apparaît pour Valérie Pécresse comme un “déchirement (...) de quitter le mouvement de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy que j’ai contribué à fonder”.

Rubriques

Politique