Un ancien conseiller d’Emmanuel Macron inquiété

Delphine Batho, député PS a saisi le procureur de la République d’une « possible prise illégale d’intérêts » concernant Hugh Bailey, ancien conseiller d’Emmanuel Macron quand ce dernier était ministre à Bercy. Hugh Bailey avait accordé une aide de 70,3 millions d’euros à General Electric France pour l’achat de 4 turbos alternateurs pour une centrale à cycle à Bazian en Irak au premier semestre de 2016. Le Siège de Général électrique étant en France à Belfort. Delphine Batho ajoute « Bien qu’il n’ait probablement pas pris cette décision seul, il apparaît qu’il est devenu un an et deux mois après successivement directeur des affaires institutionnelles de Général Electric France et Directeur Général depuis avril 2019. »

 

Bien entendu Hugh Bailey dément !

 

Au parquet de jouer !

Rubriques

Politique