Un accord sur le Brexit

La rumeur court que les négociateurs ont pratiquement conclu un accord sur le Brexit mercredi soir. Le seul différent restant concerne la taxe sur la valeur ajoutée. Tous les autres litiges les plus épineux ont été réglés.

Selon cinq diplomates de l'UE, tous les sujets posant problèmes ont été réglés, y compris les dispositions très délicates concernant la gestion de la frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord, qui a longtemps été le principal obstacle à un accord sur le Brexit. En effet, du côté de l'UE, la question controversée du consentement démocratique à l'accord en Irlande du Nord semble avoir été résolue, bien que l'on ne sache pas comment.

La nouvelle que les négociateurs étaient sur le point de conclure un accord a été annoncée après une journée intense de négociations à la veille d'un sommet des dirigeants de l'UE à Bruxelles, une dernière chance pour le Premier ministre britannique Boris Johnson de faire adopter un accord avant la date limite du 31 octobre pour retirer le Royaume-Uni de l'UE. "Nous avons un accord provisoire sur tous les points, mais pas sur la TVA ", a déclaré un haut fonctionnaire après le briefing. Un deuxième diplomate a confirmé que "presque tous les points en suspens ont fait l'objet d'un accord au niveau des négociateurs, excepté pour la TVA”.

Rubriques

Politique