Trump veut acheter le Groenland

Le président américain Donald Trump voit de plus en plus grand. Selon le Wall Street Journal, sa dernière lubie serait d’acheter le Groenland.

Aujourd’hui, le Groenland appartient au Danemark, même s’il est un territoire autonome. Si ses habitants seraient en droit de donner leur avis, c’est le Danemark qui aurait le dernier mot sur la question. Pourtant, géographiquement parlant, le Groenland appartient au continent nord-américain. Riche en ressources naturelles, l’île est très convoitée : Harry Truman avait déjà fait une offre de 100 millions de dollars, que Copenhague avait refusée en 1946. Les États-Unis s’intéressent au Groenland depuis 1867.

Ce n’est donc pas si surprenant que le nouveau président américain Donald Trump songe lui aussi à racheter l’île, non pas pour son propre compte, mais bien pour le compte des États-Unis. Ces derniers détiennent déjà une base aérienne sur l'île, à Thulé. Si le sérieux de cette idée reste à confirmer, il aurait tout de même demandé à ses conseillers, notamment juridiques, de se pencher sur le sujet. Donald Trump devrait d’ailleurs se rendre au Groenland pour une visite officielle au début du mois de septembre.

Rubriques

Politique