Trump menace l’OMS

Ce lundi 18 mai, le président des États-Unis, Donald Trump, a menacé de couper les vivres à l’OMS pour de bon et a révélé qu’il prenait de l’hydroxychloroquine à titre préventif.

Donald Trump a menacé l’Organisation mondial de la santé et a critiqué sa gestion de la crise. Ce dernier lui a donné un mois pour obtenir des résultats significatifs. Sur twitter, il a déclaré : “Si l’OMS ne s’engage pas à des améliorations notables dans un délai de 30 jours, je vais transformer la suspension temporaire du financement envers l’OMS en une mesure permanente et reconsidérer notre qualité de membre au sein de l’organisation”. La pandémie de la Covid-19 a déjà fait plus de 316 000 morts dans le monde et les États-Unis sont les plus touchés par cette crise sanitaire, avec plus de 90 000 décès et environ 1,5 million de contaminations.

La pandémie du nouveau coronavirus a mis en difficulté les grandes économies mondiales. De nombreux pays tentent de redémarrer les activités. Paris et Berlin ont proposé, ce lundi, un plan de relance massif de 500 milliards d’euros pour permettre à l’Europe de surmonter cette crise historique.

Rubriques

Politique