Trump encore accusé de racisme

Le président américain Donald Trump est une fois de plus accusé de s’être montré raciste. En effet, il a attaqué un élu noir de Baltimore en désignant sa circonscription comme “dégoûtante et infestée de rats”.

Alors qu’à peine deux semaines plus tôt Donald Trump encourageait 4 élues démocrates à retourner d’où elles venaient, il fait de nouveau parler de lui en attaquant via des tweets Elijah Cummings, un élu démocrate du Maryland à la Chambre des représentants. Il l’accuse d’avoir critiqué de façon brutale les policiers aux frontières, “quand en fait son district de Baltimore est BIEN PIRE et plus dangereux”. Il insiste : “Aucun être humain ne voudrait y vivre”. Selon lui, “Le district de Cummings est un désordre dégoûtant, infesté de rats et autres rongeurs. S’il passait plus de temps à Baltimore, il pourrait peut-être aider à nettoyer cet endroit très dangereux et sale”.

Elijah Cummings n’a pas tardé à répliquer : “M. le président, je rentre chez moi dans mon district chaque jour. Chaque matin, je me lève et je lutte pour mes voisins. C’est mon devoir constitutionnel de superviser le pouvoir exécutif. Mais c’est mon devoir moral de me battre pour mes électeurs”.

Rubriques

Politique