Trump à nouveau accusé de viol.

Une célèbre éditorialiste américaine, E.jean Caroll, a accusé Donald Trump de l’avoir violé en 1995 ou 1996 (pas très précis pour un crime aussi important). Trump lui aurait demandé de l’aider à trouver un cadeau pour une amie. Ils se sont alors rendus dans un magasin de lingerie à New-york. Trump aurait demandé à la journaliste d’essayer une tenue pour une amie. Et l’aurait ensuite bloqué dans une cabine d’essayage avant de la violer. Décris ainsi, on ne donne que peu de crédis à cette histoire. Le problème est qu’il s’agit du témoignage d’une éditorialiste reconnue et fiable, âgée aujourd’hui de 75 ans. Son âge l’excuse pour sa perte de mémoire sur l’année du délit. D’autre part, on sait qu’un viol est si traumatisant qu’il faut des années afin de pouvoir le révéler.

Pour Trump, c’est bien entendu « un mensonge complet ». Il  a ajouté avec" élégance" : « Je vais le dire avec grand respect. Premièrement, ce n’est pas mon genre de femme. Deuxièmement, ce n’est jamais arrivé. Ce n’est jamais arrivé, Ok ? ».

 

Il y a à ce jour plus de quinze plaintes pour agression sexuelle contre Trump !

Rubriques

Politique