Trump à Londres : insultes et louanges

Donald Trump est actuellement à Londres, aux côtés de la reine Elizabeth II. Retour sur sa visite à Buckingham.

Donald Trump se tenait aux côtés de la reine Elizabeth II lundi dernier, pendant un banquet qui se déroulait au palais de Buckingham. Le président américain a fait de beaux compliments à la reine d’Angleterre, en qualifiant son règle de “véritablement remarquable”. Pour rappel, Elizabeth II a été couronnée en 1953. Donald Trump a même dit d’elle qu’elle était une “femme formidable”. Au début du dîner d’État, il a évoqué une “amitié éternelle” entre les peuples d’Angleterre et des États-Unis. Et la reine Elizabeth II semble d’accord, puisqu’elle a évoqué elle-même les “valeurs communes et les intérêts partagés”.

Pourtant, quelques heures plus tôt, Donald Trump donnait un ton bien moins convivial à sa visite de Londres. En effet, il a qualifié le maire de Londres, Sadiq Khan, de “loser total”. Cette visite n’a pas été du goût de tous, puisque plusieurs personnalités politiques ont choisi de ne pas se rendre au banquet. Par ailleurs, des militants d’Amnesty International ont installé des banderoles anti-Trump en face de l’ambassade des États-Unis, en évoquant le racisme, le sexisme et la haine.

Rubriques

Politique