Marine Le Pen s'est empressée de réagir, jugeant cette photo "impardonnable"...

La photo a de quoi choquer, tout du moins interroger. On y voit Emmanuel Macron, alors en visite dans un quartier difficile de l'île de Saint-Martin, poser aux côtés d'un jeune tout juste sorti de prison pour braquage et de son frère. Le trio prend la pause, les deux frères torse nu pour l'un et chaîne en or pour l'autre, tandis que l'un d'entre eux effectue un bras d'honneur. Ce dernier a ensuite partagé le cliché sur les réseaux sociaux, précisant que son geste n'était pas adressé au président, mais à ceux qui pensaient que son quartier n'était pas sécurisé. 

Rapidement, le cliché n'a pas manqué de faire réagir la classe politique, Marine Le Pen en première ligne. La présidente du Rassemblement National a partagé sur Twitter la photo en question, avec pour commentaire : « On ne trouve même plus de mots pour exprimer notre indignation. La France ne mérite certainement pas cela. C’est impardonnable ! »

D'autres personnalités politiques, majoritairement de droite et d'extrême droite ont également commenté le selfie. Pour Florian Philippot, ce cliché est « l'inverse de la dignité de la fonction présidentielle ». Quant à Robert Ménard, il évoque « des lambeaux de dignité qui se perdent dans la nuit de la vulgarité ».

Interpellé au sujet de cette photo, Emmanuel Macron a souligné qu'il fallait faire confiance à cette jeunesse, tout en s'écartant des discours de haine prônés par Mme Le Pen. « Plutôt que d’en faire [les jeunes] un prétexte pour alimenter un discours de haine ou de peur, il faut qu’on arrive à en faire une chance. »

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !