Ce lundi, la Corée du Nord n'a pas hésité à formuler des menaces explicites à l'encontre de Washington.

"Le monde sera témoin de la façon dont la Corée du Nord dompte les gangsters américains"

C'est en ses termes que Pyongyang a tenu à mettre en garde les États-Unis ce lundi, insistant sur le fait que la Corée du Nord était en mesure de leur infliger "la plus grande des souffrances et des douleurs" si Washington persistait à inciter l'ONU à durcir les sanctions à son égard suite au sixième essai nucléaire de la nation nord-coréenne.

Par l'intermédiaire d'un communiqué relayé par l'agence de presse officielle KCNA, le ministère des Affaires étrangères a tenu à assurer à Washington détermination à leur faire "payer le prix fort" si les États-Unis persistaient à mettre en place "cette 'résolution' illégale sur un durcissement des sanctions".

"Les mesures qui seront prises causeront aux États-Unis la plus grande des souffrances et des douleurs de toute leur histoire", a insisté le ministère, ajoutant : "Le monde sera témoin de la façon dont la Corée du Nord dompte les gangsters américains en lançant une série d'actions qui seront plus dures qu'ils ne l'ont jamais imaginé".

Ce lundi, le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir à la demande de Washington, afin de se prononcer sur de nouvelles sanctions à l'encontre de Pyongyang. Le 3 septembre dernier, la Corée du Nord a procédé à son sixième essai nucléaire, déclarant qu'il s'agissait d'une bombe H miniaturisée, pouvant être installée dans un missile balistique intercontinentale (ICBM). Des activités nucléaires balistiques illégales, qui contreviennent aux résolutions de l'ONU en matière d'armement nucléaire et conventionnel.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !