Comme chaque candidat à la présidence de l’Assemblée, Barbara Pompili était invitée à prononcer un discours de dix minutes devant les députés du groupe LRM.

L’occasion pour elle de se comparer à Edouard Philippe : « La force de ce groupe est de rassembler des gens qui se sont mis en marche plus ou moins tard » Réponse de ses collègues députés qui rappelaient, dans les coulisses, à Tours, qu’elle n’avait rejoint Macron que le 2& mars 2017, soit moins de trois semaines avant le premier tour, tout en restant ministre de Hollande jusqu’au 7 mai.

Et Pompili d’enfoncer le clou : »D’ailleurs, le Premier Ministre, Edouard Philippe, n’a pas voté Emmanuel Macron au premier tour.»

Une déclaration qui suscite des mouvements divers parmi les députés. Un peu plus tard, à l’issue du vote, Pompili n’arrive pas à cacher sa déception devant quelques collègues et se met dans une colère terrible : »Vous avez fait un choix de merde, vous allez le payer très cher. »

On craint le pire !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !