Plus d’enseignement en environnement

Ils sont 80 députés à s’être réunis pour déposer une proposition de loi afin qu’il y ait plus d’enseignement lié à la préservation de l’environnement et aux changements climatiques.

Partis du constat que “les enjeux climat-énergie sont encore peu enseignés, et a fortiori dans la formation post-bac”, les 80 députés, menés par Delphine Batho, Matthieu Orphelin et Cédric Villani, ont déposé ce jeudi leur proposition de loi. Celle-ci répond à un appel signé par 80 dirigeants d’établissements d’enseignement supérieur, mais aussi à un “manifeste pour un réveil écologique” porté par des étudiants. L’objectif est de faire en sorte que “l’enseignement supérieur prépare tous les étudiants aux enjeux vitaux du XXIe siècle”.

Les 20 articles qui composent cette proposition de loi proposent tous de remédier au problème suivant : “Le Code de l’éducation et les autres textes réglementaires concernant les missions de l’enseignement supérieur ne mentionnent pas la responsabilité des établissements en la matière”. “L’enseignement des enjeux liés à la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et aux changements climatiques” pourrait donc être généralisé à l’avenir. Une initiative soutenue par la Commission du développement durable, le PS, mais aussi les partis PCF, MoDem, UDI et indépendants, LFI, Libertés et Territoires et LR.

Rubriques

Politique