Philippot s'approprie les Gilets Jaunes

Le président des Patriotes prépare les élections européennes et a déposé la marque "Les Gilets jaunes".

Philippot récupère les Gilets jaunes

A l'origine apolitique, le mouvement des "Gilets Jaunes" n'en finit pourtant pas de susciter les convoitises à droite et à gauche. L'heure est à la récupération politique, notamment chez le Parti communiste, le Rassemblement National et maintenant chez Florian Philippot, actuellement président du parti Les Patriotes.

L'ancien proche de Marine Le Pen anticipe désormais les élections européennes de mai 2019 et annonce vouloir conduire une "liste hybride, mi-Patriotes, mi-gilets jaunes".

"Les Gilets jaunes", marque déposée

Pour accéder à ses ambitions, Philippot a même eu l'idée de déposer la marque "Les Gilets jaunes" à l'INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle). L'homme politique s'est ainsi justifié : "Ce n'est pas sorti de mon chapeau depuis trois semaines, je voulais déjà donner cette coloration sociale au Front national".

Soutien affiché du mouvement, Florian Philippot voit dans le dépôt de la marque 'Les Gilets jaunes" (au singulier comme au pluriel) un moyen de faire en sorte que seuls "les vrais amis des Gilets jaunes, et pas les faux amis ou les amis" puissent disposer de l'appellation. Pour l'instant la parti des Patriotes est crédité d'1% d'intentions de vote pour les prochaines élections européennes.

Rubriques

Politique