L'annonce du départ du vice-président du Front national a fait grincer des dents au FN. Louis Aliot, pour sa part, n'a pas mâché ses mots...

Alors que la présidente frontiste Marine Le Pen dit "accepter la décision" de Florian Philippot de quitter le FN, tout en dénonçant une "stratégie de victimisation", son compagnon Louis Aliot, s'est dit "soulagé".

Sur Twitter, le député Front National des Pyrénées-Orientales et conseiller municipal de Perpignan n'a pas hésité à dézinguer l'ancien vice-président du FN, le qualifiant d'"extrémiste sectaire, arrogant et vaniteux", et le comparant à une "montgolfière" "gonflée à l'hélium médiatique", qui "se crashe"...

"Le @FN va enfin connaître l'apaisement face à un extrémiste sectaire, arrogant et vaniteux qui tentait de museler notre liberté de débattre", a-t-il déclaré dans un premier tweet, avant de livrer sur la Toile d'autres propos tous plus acerbes les uns que les autres à l'encontre de Florian Philippot.

Pour Louis Aliot, le départ de Philippot va donner "un nouveau souffle" au FN 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !