Pas de revalorisation pour les fonctionnaires

Contrairement aux policiers, les fonctionnaires n'auront pas de revalorisation de leur salaire ni même de prime, le gouvernement estimant que cela coûterait trop cher. 

Ce vendredi 21 décembre, le secrétaire d'Etat Olivier Dusspot, chargé de la Fonction publique, a fait savoir sur FranceInfo que l'ensemble des agents ne bénéficieront pas de prime ni de revalorisation de leur salaire, car cela "coûterait trop cher". 

L'ancien député socialiste, à quelques heures d'une rencontre prévue à Bercy avec les syndicats et deux jours après l'annonce du coup de pouce accordé aux policiers, risque fort de braquer ses interlocuteurs. Il l'affirme pourtant, le point d'indice qui sert de base de calcul au salaire des fonctionnaires ne sera pas revalorisé. 

Si on accorde une revalorisation de ce point aux trois fonctions publiques, à savoir la fonction publique d'État, la fonction publique hospitalière et celle du territoriale, cela coûterait 5,1 milliards d'euros au budget de l'État, estime Olivier Dussopt, qui souligne : "Vous en conviendrez, c'est énorme". 

Le ministre rappellera donc aux syndicats la seule chose permettant aux fonctionnaires de gagner un peu de pouvoir d'achat supplémentaire, à savoir la revalorisation de la prime d'activité touchée actuellement par 400 000 fonctionnaires et près de 600 000 l'année prochaine.

Rubriques

Politique