On y croit pas !

En déplacement dans le Lot, Emmanuel Macron affirme qu'il ne va "pas gérer l'été en pente douce" et qu'il se prépare à prendre "des décisions difficiles" qui pourraient ne "pas rendre possible (sa) candidature" en 2022. Là, on y croit pas du tout. Il veut y aller et il y ira. L’important c’est de se faire désirer. Est-ce encore une bonne stratégie. Pas certain !

Rubriques

Politique