Obama s’en prend à Trump

Barak Obama a fustigé les républicains américains pour leur « hostilité active » à accepter qu’un réchauffement climatique existe. Ces septiques avec en premier plan Donald Trump sont inconscients et vont nuire, peut-être de manière irréversible à l’avenir de la planète. Invité d’honneur à la COP 26, l’ancien Président a largement critiqué Trump pour s’être retiré de l’accord de Paris. 

 

Rubriques

Politique