Nucléaire iranien : Macron tente une approche

Le président Emmanuel Macron reçoit ce vendredi 23 août le chef de la diplomatie iranienne. L’idée est d’essayer de sauver l’accord concernant le nucléaire iranien.

Emmanuel Macron compte proposer des solutions dans le but de ramener Téhéran au respect de l’accord. Un sujet qui sera évoqué par les dirigeants du G7 à Biarritz. Selon Macron, “on doit avoir une discussion au sommet sur comment on gère le dossier iranien, on a des vrais désaccords au sein du G7”. L’accord a été conclu en 2015 entre l’Iran, les États-Unis, la Chine, la Russie, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne. Il avait permis de lever une partie des sanctions, en échange d’un engagement de la part de l’Iran de ne pas disposer de l’arme nucléaire.

Cependant, Donald Trump s’est retiré de cet accord en mai 2018. Depuis, de lourdes sanctions affectent l’économie iranienne. Face à ce retrait américain et à l’impuissance des Européens, Téhéran a cessé depuis juillet de respecter certains engagements évoqués dans l’accord. “C’est l’occasion d’examiner la proposition du président Macron et de présenter le point de vue du président Rohani, et de voir si nous pouvons trouver un terrain d’entente. Nous avons déjà des points d’accord”, explique Mohammad Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères.

Rubriques

Politique