Nouveau référendum sur l'indépendance

Deux ans après le premier référendum sur l’indépendance où le “non” l’a emporté, un compromis a été trouvé. L’accord de Nouméa prévoit jusqu’à trois votes en cas de victoire du “non”. Le prochain devrait avoir lieu soit le 30 août, soit le 6 septembre 2020.

Pour l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, un deuxième vote aura lieu, c’est le compromis qui a été trouvé. L’accord de Nouméa autorise et prévoit donc 2 ou 3 autres référendums. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les leaders loyalistes et indépendantistes ainsi qu’Edouard Philippe se sont mis d'accord sur la date du prochain référendum concernant l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Ce sera donc le 30 août ou le 6 septembre. La date n’est pas fixée encore mais sera annoncée dans la quinzaine. “Afin que nous soyons en mesure de garantir la mobilisation des moyens équivalents à ceux engagés lors du premier scrutin” et “afin que les conditions matérielles du scrutin soient aussi irréprochables”, a déclaré le premier ministre.

Le premier référendum s’est déroulé le 4 novembre 2018 et a vu le “non” l'emporter avec 56,7% des voix. Le premier ministre a donc tenu à trouver un compromis avec le comité des signataires de l’accord de Nouméa. Cet accord a mis en place un processus de décolonisation par étapes. Les indépendantistes sont convaincus que le temps leur permettra de gagner assez de voix pour voter l’indépendance de l’archipel.

Rubriques

Politique