L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy est actuellement entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Nanterre concernant des soupçons de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2007. 

D'après Le Monde et Mediapart, Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce mardi 20 mars au matin, dans le cadre de l'enquête sur un probable financement libyen illégal de sa campagne présidentielle de 2007. Il s'agit de la première audition de l'ancien chef d'État à ce sujet, depuis l'ouverture d'une information judiciaire en avril 2013. D'après une source judiciaire, la garde à vue pourrait bien durer 48 heures. 

LCI précise que l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux est également entendu en audition libre. 

Vers une mise en examen ?

L'enquête sur le financement illégal de la campagne présidentielle victorieuse de Nicolas Sarkozy, en 2007, a été confiée à plusieurs juges d’instruction du pôle financier de Paris, dont Serge Tournaire. Ce dernier a déjà renvoyé l'ancien président devant le tribunal dans l'affaire Bygmalion. 

À l'issue de sa garde à vue actuelle, Nicolas Sarkozy pourrait bien être présenté aux magistrats afin de se voir annoncer sa mise en examen. 

Depuis mai 2012 et la publication par Mediapart d'un document libyen prouvant un financement de la campagne présidentielle de Sarkozy par la Libye de Kadhafi, les investigations menées par les magistrats ont considérablement avancé. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !