Parmi les membres du gouvernement, certains élus vont bénéficier de la suppression de l'impôt sur la fortune voulue par l'exécutif. Muriel Pénicaud en fait partie...

D'après le journal Libération, la ministre du Travail va économiser 62.000 euros grâce à la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF) mise en place par le gouvernement. Une somme qu'elle voudrait injecter dans l'économie sociale et solidaire, comme elle l'a expliqué sur France Inter. « J'ai payé 49 000 euros d'ISF l'année dernière. (...) Cette même somme, je vais l'investir dans des entreprises à travers un fonds qui soutient l'économie sociale et solidaire, qui permet à des entreprises, à des associations, de créer des emplois », a-t-elle promis.

« C'est la logique de cette réforme. Par ailleurs, comme vous le savez, j'ai bien gagné ma vie, j'utilise aussi cet argent pour autre chose, je fais du mécénat avec de jeunes artistes engagés sur le plan social en art social », a-t-elle ajouté, avant d'assurer : « Mais ça, c'est mon usage privé ».

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a rappelé sur RMC-BFMTV le but de cette réforme de l'ISF : encourager les épargnants aisés à investir leur argent « dans l'économie française par des véhicules qui sont des produits d'épargne, qui permettent de réinvestir votre argent dans l'économie française, dans des emplois en France, dans l'appareil productif et donc dans la croissance ».

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !