Municipales : abstention et coronavirus

Malgré la fermeture de tous les commerces non essentiels samedi soir, Edouard Philippe a appelé la population à se rendre aux urnes ce dimanche pour les élections municipales. Un appel qui n’a visiblement pas été suivi puisque l’abstention a été particulièrement importante.

Dimanche 15 mars, les français été appelés à se rendre aux urnes pour voter pour les élections municipales. Cependant, en pleine crise du coronavirus, de nombreux français n’ont pas souhaité se rendre dans les bureaux de vote. En effet, les premières estimations fixent l’abstention à un niveau record, entre 53,5% et 56%.

Suite à ce premier tour et à ce niveau particulièrement élevé d’abstention, la légitimité du résultat est remise en question. Suite à l’annonce des résultats, de nombreux dirigeants politiques ont appelé au report du second tour qui doit se tenir dimanche prochain. Un report qui apparaît comme quasi-inéluctable au vu de l'accélération de la diffusion du virus et les incitations au confinement de la population. La décision du maintien ou non du second tour devrait être prise mardi par le gouvernement.

Rubriques

Politique