Johnny Hallyday était un « héros français » que l'on croyait « invincible », a estimé le président de la République depuis l'Algérie, où il se trouve actuellement en visite officielle.

En déplacement en Algérie dans le cadre d'un voyage officiel, Emmanuel Macron s'est exprimé suite à l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, ce mercredi 6 décembre. Le président de la République a déclaré que le chanteur "fait partie des héros français".

"C'est extrêmement douloureux pour beaucoup de nos concitoyens, car ce n'était pas seulement une star, mais quelqu'un qui était devenu familier. C'est un artiste populaire au bon sens du terme", a déclaré le chef de l'État alors qu'il était en visite dans les rues d'Alger, au contact de la population.

"Nous avions forgé au plus profond de nous-même l'idée qu'il était invincible. Il fait partie de ces hommes qui auraient pu mourir 100 fois (...), mais il n'est jamais tombé", a souligné Emmanuel Macron, avant d'ajouter : "il fait partie de ces héros français, j'ai souvent dit qu'il fallait des héros pour qu'un pays soit grand".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !