Mélenchon convoqué par la police

Jean-Luc Mélenchon et sept cadres de La France Insoumise étaient convoqués par la police dans le cadre de l'enquête ouverte pour "violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique". 

Jean-Luc Mélenchon et sept cadres de la France Insoumise (LFI) ont été entendus la semaine dernière par la police, dans le cadre de l'enquête portant sur les altercations qui ont éclaté à son domicile et au siège du parti, lors des perquisitions d'octobre dernier. 

Ils ont été entendus en audition libre entre le 5 et le 8 mars dernier, par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne. 

Le leader de LFI et les sept autres cadres du parti étaient convoqués dans le cadre de l'enquête ouverte pour "violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique". Leur avocat, Mathieu Davy, a fait savoir que Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise ne souhaitaient pas s'exprimer sur ce sujet. 

En octobre dernier, l'ancien candidat à la présidentielle s'était violemment opposé aux perquisitions ordonnées chez lui et au siège de LFI, menées suite à l'ouverture de deux enquêtes préliminaires du parquet de Paris, concernant les comptes de campagne de 2017 ainsi que les conditions d'emploi d'assistants d'eurodéputés de la France Insoumise. 

Rubriques

Politique