Megan Rapinoe vs Trump : la suite

Megan Rapinoe avait déjà dit qu’elle n’irait pas à cette “putain de Maison Blanche”, ce à quoi Trump avait rétorqué qu’elle “devrait gagner avant de parler”. Maintenant que les Américaines ont gagné la Coupe du monde féminine, vont-elles aller à la Maison Blanche ?

Mardi, la capitaine de l’équipe de football américaine a déclaré qu’elle n’irait toujours pas à la Maison Blanche, et que ses coéquipières n’accepteraient probablement pas non plus l’invitation. Elle explique : “Je ne pense pas du tout que cela fasse sens pour nous. Je ne peux pas imaginer qu’une de mes coéquipières veuille être mise dans cette position”. En effet, ce serait pour l’administration de Donald Trump l’occasion d’exhiber l’équipe américaine.

Le président américain a toutefois tenu à féliciter l’équipe sur Twitter : “Félicitations à l’équipe féminine américaine de football pour sa victoire en Coupe du monde. Beau match enthousiasmant. L’Amérique est fière de vous toutes !”. Alors pourquoi cette haine contre le président américain ? Megan Rapinoe explique lors d’une interview sur CNN, en s’adressant à Trump : “Votre message exclut des gens. Vous m’excluez. Vous excluez les gens qui me ressemblent”. De manière générale, les grands sportifs conviés à la Maison Blanche sont plusieurs à avoir décliné l’invitation du président.

Rubriques

Politique