La secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes ne décolère pas après la publication d'un article sur son action publié dans Le Point, lequel est illustré par une photo la montrant en train de boutonner, ou déboutonner son chemisier. Un cliché qui aurait été capturé sans son consentement.

Ce lundi 5 février sur Public Sénat, Marlène Schiappa est revenue sur une photo d'elle publiée dans Le Point, en illustration d'un portrait qui lui était consacré. Sur ce cliché, il était possible de la voir en train de boutonner (ou déboutonner) le haut de son chemisier blanc. Une photo qui a déclenché la colère de la secrétaire d'État à l'égalité hommes-femmes. 

"Sincèrement, je suis assez blasée. Ça me fait sourire jaune, a commenté Marlène Schiappa. C'est incroyable, c'est un article qui prétend relayer mes dénonciations du sexisme de la presse et qui fait exactement la même chose. Je n'avais pas connaissance de l'existence de cette photo. Elle a du être prise pendant une séance sans que je ne m'en aperçoive, je ne trouve pas cela très élégant. Je ne suis pas sûre qu'on aurait mis une photo d'un homme en train de remonter sa braguette avec un titre identique."

La même photo avait déjà fait réagir sur les réseaux sociaux, où les internautes avaient également dénoncé un cliché sexiste : "Pour illustrer un article titré "Jusqu'où ira #MarlèneSchiappa", #LePoint a donc choisi une photo où elle semble se déshabiller (ou se rhabiller). Est-il possible de trouver un meilleur exemple de dégradation volontaire et insultante envers une femme politique ? Juste méprisable."

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !