Marion Maréchal Le Pen se moque de sa tante

Marion Maréchal Le Pen s’en est pris à sa tante, il y a quelques jours, lors d’un déjeuner avec quelques journalistes. Sa tante est, selon elle, passée tout près de la catastrophe concernant la constitution du groupe nationaliste au Parlement européen. « Les Italiens de la Liga ont hésité à rester dans le même groupe que le RN », assure celle qui est en couple avec Vincenzo Sofo, conseiller de Salvini, élu député européen.  Ils ont accepté à condition d’en avoir la Présidence. Ce que Marine a dû accepter. Exit donc Nicolas Bay qui n’est plus que vice-président. Pour Marion, la stratégie de sa tante est mauvaise « Le RN devrait accepter le principe d’une alliance. Marine espère rallier toute la droite à elle, mais sa stratégie a ses limites. Le RN est indispensable mais pas suffisant ».

Et qui pourrait faire mieux que Tata ?

Rubriques

Politique