Manuel Valls à Barcelone : échec annoncé

Manuel Valls voulait conquérir le poste de maire de Barcelone ce 26 mai. Le pari s’avère présomptueux. L’ex-premier ministre se croyait soutenu par les barcelonais. Mais, la dynamique qu’il a mis en place avec pourtant beaucoup de moyens n’a pas convaincu.

 

« Il a raté sa carrière politique et il ne connaît pas les problèmes de la ville. » En quelques mots, le maire actuel Ada Colau (gauche radicale) flingue celui que la majorité de barcelonais appelle « le candidat de l’étranger ».

 

Manuel Valls est crédité de 12 % des intentions de vote. Il serait alors relégué à la quatrième position loin derrière les deux favoris, l’actuel maire, Ada Colau et l’indépendantiste catalan Ernest Maragall.

 

Il a promis que même s’il échouait à Barcelone, il demeurerait en Espagne et ne tenterait pas de retour politique en France.

 

Parole de politique !

Rubriques

Politique