Interviewé ce dimanche soir sur BFMTV et RMC, le chef de l'Etat a fait savoir que le pays devait se remettre au travail...

Invité de BFMTV et RMC ce dimanche soir, le président de la République a insisté sur une notion particulièrement sarkozyste, celle que la droite appelle couramment la "valeur travail". Emmanuel Macron a ainsi affirmé "avoir besoin de remettre le pays au travail" pour justifier les dernières mesures prises en matière de fiscalité. "Le pays travaille déjà", lui ont alors rétorqué ses intervieweurs. 

"Trop de gens qui travaillent dur ne gagnent pas suffisamment"

Emmanuel Macron a alors souligné qu'"aujourd’hui, trop de gens qui travaillent dur ne gagnent pas suffisamment". "Les décisions que nous prenons vont dans le sens d’une hausse du pouvoir d’achat", a de nouveau martelé le chef de l'État. 

Emmanuel Macron s'engage à ne pas créer de nouvel impôt durant son quinquennat

Ce dimanche soir, Emmanuel Macron a également assuré que la fiscalité n'augmenterait pas en France, durant tout son quinquennat. Il s'est également engagé à ce que le gouvernement ne crée pas de nouvel impôt ni national ni local, dans le but de compenser la suppression de la taxe d'habitation. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !