D'après un cabinet d'audit, le chef de l'État a instauré depuis son accession au pouvoir pas moins de huit nouveaux impôts ou taxes...

Selon le baromètre annuel sur l'environnement fiscal et budgétaire établi par le cabinet d'audit Ernest&Young, Emmanuel Macron a mis en place au moins un nouvel impôt ou taxe par mois, depuis qu'il a été élu, révèle Le Figaro. 

Au total, le chef de l'État a ainsi instauré huit nouveaux impôts et taxes depuis qu'il est au pouvoir. Pour dresser ce constat, le cabinet d'audit s'est appuyé sur la loi de finances 2018 et les lois de finances rectificatives pour 2017. 

Compenser la suppression de l'ISF et de la taxe sur les dividendes

Parmi ses nouveaux impôts créés par Emmanuel Macron se trouvent entre autres celui concernant la fortune immobilière, mis en place en remplacement de l'impôt sur la fortune (ISF). Les entreprises aussi sont mises à contribution puisqu'on y retrouve deux nouvelles "contributions exceptionnelles sur l'impôt sur les sociétés des très grandes entreprises". Des impôts qui viennent financer l'annulation de la taxe de 3% sur les dividendes.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !